Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/09/2019

réclaircie

 

 

bordé de nuit
courbure en miettes
aux oiseaux
chantée de multitudes
aux solitudes
de temps à autre
trace à la ligne

étoiles ci mer
chemins par cours
en traverses
d'y croire s'en
retourne à la suite
atteindre enfin
l'espoir

sous la pluie
l'amour nous meut
le voyage sème
et se sauve

goutte de la langue
autour
vagabonde
remue-jour
vague à l'âme

profondément
vers la fin
par bribes
partagé
ainsi prie.

15:42 Publié dans poésies | Lien permanent | Commentaires (0)