Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/03/2019

La grève des mots

Assez de mots ressassés, piétinés, malmenés, bafoués
assemblés pour tromper.
C’est entendu, ces temps tendus
les mots retournent sous la langue se réparer.
Se lovent, bouche muette, boudeuse
dents en dedans, se recomposent à l’abri
ils refusent de sortir !
Ils préfèrent ne pas s’émettre,
une colonie pénitentiaire de mots réfractaires
refusent de partir à la guerre.
Ils portent des messages fraternels collés à leurs lettres.
Ils ont décidé de se rassembler
pour dire qu'ils en ont assez
des couleuvres avalées.
Ils sont fatigués des mensonges qui torturent l'esprit.
Ils sont épuisés de servir à manipuler.
Ils s'emparent du sujet, le retournent dans tous les sens.
Ils régurgitent tout, en totale cacophonie. 
A présent, sous la langue commune, salivés,
ils retrouvent vigueurs, vie et bonheur.
Désir de dire. Rimant avec plaisir.
Imaginés pour de vrai, ils portent ensemble des paquets de rêves...
Des morceaux en sons, incrustés d'espoir, en invention
au bout de la langue.

19:33 Publié dans poésies | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Salut Kelig, toujours excellent ce texte, tu devrais me le dédier ! Espère que vous allez bien. Bises à vous trois

Écrit par : perrot frederic | 05/03/2019

Répondre à ce commentaire

Salut Frédéric, je te le dédie ! On va bien. A bientôt ^^ Bises

Écrit par : Kelig | 09/03/2019

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire