Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/05/2015

Petites variations sur l'espoir

gros sur le cœur

rouge de vivre un jour au jour le jour
entre frères et sœurs de couleur
dans le monde de nos souhaits de vivre ensemble
réduits à peau de chagrin

murs de haines érigés, sens du partage confisqué

revenus la nuit à la vague insomnie

espoir de tous les jours
continue d'y croire, un petit peu
quand plus rien ne pousse à croire
quand tout te pousse à croire en presque plus rien

mince espoir à la file
des lueurs en traîne une file de fraternité
partie faire un tour
au retour espoir minuscule
comme un petit grain de sable à côté de la plaque
jeté dans la grand roue
celle de l'infortune des meneurs du monde va-t-en-guerre

un vœu pour les aimés en pensée

petite musique se joue en silence
autour de nous du monde rapporte

le vent d'ailleurs transporte
dans un filet de voix

écho à tous nos appels coupés en route
comme un goutte-à-goutte aux plantes
les pieds nus au sol brûlant
coule le ruisseau de vie

étrange espérance persiste à la lutte
une rumeur remue au milieu de la fureur
écoute écoute écoute

 

11:20 Publié dans poésies | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire