Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/08/2017

crayonne

 

l'été entaillé
quelques pailles
des heures éparpillent

se coucher sur l'herbe
déserté

calmé aux étoiles
s'épanche


le temps et le temps
des choses différentes ensemble

écrire un brin, tiens, en tresse
chasser les petites contrariétés

nos petits bonheurs à portée 
font sourire, et coquins plaisirs

il se murmure des choses encore

en toile de fond ils font la guerre
bon sang quand vont-ils s'arrêter ?
quand on va leur dire qu'on en a assez ?

ça chansonne en attendant
vivement même

18:17 Publié dans poésies | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

Très beau bb

Écrit par : Dania Nicolas | 29/08/2017

Répondre à ce commentaire

merci mo' coeur

Écrit par : kelig essim | 01/09/2017

Répondre à ce commentaire

très beau concis direct maîtrisé...
juste une question,
quand on va leur dire qu'on en a assez ?
ou bien
quand va-t-on leur dire qu'on en a assez ?
Mais de toute façon, j'aime.
Cordialement.
Fabrice
toujours pas de site internet ou de blog mais depuis peu un facebook avec page de poésie... @selingantfabrice

Écrit par : le Rouge-gorge | 06/09/2017

Répondre à ce commentaire

Salut à toi, le Rouge-gorge, merci pour ta visite et ta lecture.
C'est bien : "quand on va leur dire qu'on en a assez ?"
Bien à toi.

Écrit par : Kelig Essim | 11/09/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire