Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/11/2016

écrit fin nuit aube aurore

fin de nuit réveil là noué
boule au ventre
- café cigarettes peux pas m'empêcher
maintenant avec une bougie à côté de l'ordi
j'écris comme je prie dans le noir
(comme je dessine aussi parfois)
je confie l'âme
en minuscules
main gauche sur l'autre
posées au front
baisse la tête
ferme les yeux
respire laisse aller va
par la fenêtre
maintenant il fait jour
souffle merci

...

aux rayons du jour
de l'été
l'hiver

le vent arrive doux
comme une caresse
d'espoir qui réchauffe le coeur
petite bise

13:32 Publié dans poésies | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

J'adore ton style Ndolo ! Bise

Écrit par : dania nicolas | 04/12/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire