Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/09/2016

brindille

le temps d'un blues
arrive l'automne
on entre à l'intérieur
de sa maison
on pense à celle
que l'on aime
elle est loin
on compense la distance
entre nous avec nos désirs
et des pensées zébrées
deux pigeons sur le rebord
à la fenêtre s'ouvre
c'est un sourire clin d'oeil
qui se libère au zéphyr
le temps d'un blues
d'une hirondelle
un baiser de lèvres
murmuré
dans la forêt
va de feuille en feuille
pour ma mie lionne
ces quelques lignes
on s'accueille l'âme

12:14 Publié dans poésies | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Merci mon Ndolo !

Écrit par : dania Nicolas | 23/09/2016

Répondre à ce commentaire

Bitoksen
ndolo wèm !

Écrit par : kelig essim | 23/09/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire