Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/12/2016

maison

 
ouvre un espace où vivre, s'invite qui souhaite, où partager l'esprit, comment s'appelle-t-on, quand on oublie qui nous sommes, ce sont les signes qui tracent les voies, le ciel s'est tu

09:34 Publié dans poésies | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire