Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/04/2015

Bribes de Brest

 

Bribes de Brest



A un bout de ma vie
un morceau d’Iroise
de Brest
réminiscences
de la ville portuaire, populaire
du bord du vaste océan Atlantique
grise de bitume
d'ardoises et de ciment
avec ses nuages sans fins qui nous reviennent
d’Ouest.

Des appartements d'étudiants
aux allures de chambres
chez l'habitant. Hors de chez soi

les mouettes crient
les fontaines giclent
à ras des marées humaines.

Les rencontres se trouvaient alors
aux rendez-vous
à l’accord de guitares espérées.

Rappel de scènes
à la nuit éclectique
éreintées d’étreintes poignantes
rappel des sirènes dans le brouillard

tous ces souvenirs en somme partis
à la baille...

A l’arrache
les déambulations
usaient les pieds nickelés
en gammes répétées,
trajets de bus sans poinçonner
les répétitions bâclées,
les paroles en l’air,
envolées avec les cris des mouettes
une chiure sur ma tête.

Avec des airs de fausses notes
des dégaines de cloches
avec les potes.


Et la fatigue d’après fêtes
pots surchargés de désirs
poussés en friche
en amour et en
pipeaux...

A l’amitié, à ce qu'il nous reste
en bord de rade.

Des morceaux de granit
gravitent
à travers le carreau du plafond

O ciel
je tombais en maladie
blessé grave

 

 

 

05:32 Publié dans poésies | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire